LE CHŒUR D'HOMMES DE L'AUXERROIS

Présentation

  C’est le plaisir de chanter qui rassemble les 40 choristes composant le Chœur d’Hommes de l’Auxerrois.

Créé en 2004 par Jean-Claude Dumoutiers et Gilles Demurger, le Chœur prit vraiment son essor à partir de 2006, lors de la rencontre avec le chœur basque OLDARRA.

 En 2009, Nicolas Michel remplace Gilles Demurger et le Chœur d'Hommes de l'Auxerrois  quitte les locaux du Conservatoire d’Auxerre pour prendre ses quartiers salle St Cyr à Monéteau.

 En septembre 2017, Anne Legoff et Sandrine Lamotte remplacent Nicolas Michel.

 

Le répertoire est éclectique. Il est tourné vers les chants traditionnels, mais aborde également les pièces classiques ou les airs d’opéra.

 

Si les chants basques ont participé au développement de la notoriété du Chœur d'Hommes de l'Auxerrois, ils cohabitent aujourd’hui largement dans le répertoire avec des chants issus d’autres régions du monde comme la Russie, l’Espagne, l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Est etc…pour composer le programme des concerts que le chœur dispense dans l’Yonne, mais aussi dans les départements voisins.

 

Les Chefs de Chœur

 

Anne Legoff

Eveil musical à 5 ans, accordéon à 7ans , puis piano, batterie et percussions classiques avant de trouver sa « voix », au conservatoire d’Auxerre. Anne suit alors une formation de technique vocale lyrique, à la fin de laquelle elle obtient en juin 2007 un Diplôme d’Etudes Musicales du conservatoire de Troyes.

 

En tant que choriste, elle fait partie, de 2004 à 2006, de « Confluences 4.21 », jeune chœur champ- ardennais.

Anne intègre en 2009 les Choeurs Mikrokosmos (un jeune chœur de chambre semi-professionnel et un chœur de solistes professionnel).

 

De septembre 2009 à juin 2014, elle travaille avec Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois au quotidien dans leur château de Brienon-sur-Armançon, et dirige plus de 160 concerts en tournée à travers la France.

En 2010, elle créé Lacadencia, chœur de femmes à Toucy, qu'elle dirige toujours.

 

Sandrine Lamotte

 

1990 L'année de ses débuts à l'Ensemble vocal de Saint-Florentin et à Sotto Voce, la chorale dirigée par sa maman, Marie Cadart, à Joigny.

 

2003 Sandrine Lamotte prend ses premiers cours de chant au conservatoire d'Auxerre avec Caroline Pozderec.

 

2012 Elle accepte un nouveau poste au collège Paul-Bert d'Auxerre, où elle est secrétaire d'intendance.

 

2013 Elle est diplômée du conservatoire d'Auxerre, où elle obtient son DEM (diplôme d'études musicales).

 

Sandrine Lamotte a succédé à Raymond Touati, grande figure de la musique auxerroise, pour devenir la chef de chœur de la chorale La Cigale, fondée en 1966 et membre du mouvement international À Chœur Joie.